<

L'Orchestre

Chefs d'Orchestre

 Marzena Diakun 

Marzena Diakun a étudié à l’Académie de Musique Karol Lipiński à Wrocław, elle poursuit ses études de direction à Vienne auprès de Uros Lajovic (Universität für Musik und darstellende Kunst) et suit les master classes notamment de Gabriel Chmura, Kurt Masur et Pierre Boulez. En 2010, elle a obtenu son doctorat à l’Académie de Musique de Cracovie et devient professeur de direction d’orchestre à l’Académie Lipiński de Wroclaw. Elle a travaillé avec le chef russe Andrey Boreyko à l’Orchestre Symphonique de Berne et le chef américain Richard Rosenberg dans le cadre du US National Music Festival. En 2015, elle obtient la bourse d’études du Boston Symphony Orchestra pour le poste de chef-assistant au Festival de Tanglewood, et Marin Alsop la nomme pour la Taki Concordia Fellowship en 2015 et 2017. Elle a gravi rapidement les échelons d’une carrière devenue résolument internationale après la série de concerts avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France entre 2015 et 2016 diffusée par France Musique et Arte TV. Elle est lauréate de plusieurs concours internationaux : Lutoslawski/Pologne 2006, Prague 2007, Katowice 2012, Londres et Barcelone 2008.

Elle dirige désormais dans le monde entier : Orchestre de la Suisse Romande,  Liverpool Philharmonic, Bournemouth Symphony Orchestra, Polish National Radio Symphony Orchestra in Katowice, National Warsaw Philharmonic, Orquesta Sinfónica del Principado de Asturias, Orchestre de Chambre de Paris, Orchestre de Pasdeloup, Orchestre National de Lyon, Orchestre National de Metz, Orchestre National du Capitole de Toulouse, Hamburger Philharmoniker, Jeaner Philharmoniker, Deutsche-Staatsphilharmonic Rheinland-Pfalz, Staatsorchester Rheinische Philharmonie, Göteborg Opera. 

A compter de septembre,  elle sera directrice musicale de l’Orquesta y Coro de la Comunidad de Madrid.

 

 

Valerio Galli 

Valerio Galli a commencé sa carrière en tant que pianiste. Il a suivi l’enseignement notamment de Pietro Rigacci, Paul Badura-Skoda, Bruno Canino, Piero Rattalino ou Franco Scala. Il a effectué une intense activité de concert (Budapest, Barcelone, New York, Los Angeles, Amsterdam, Francfort, Shanghai, Paris, Tokyo, Londres, Pékin, Abu Dhabi, Tripoli). Depuis 2003, il s’oriente vers la direction en travaillant avec les maîtres tels que Piero Bellugi, Aldo Faldi, Donato Renzetti et Carlo Moreno Volpini.

Il fait ses débuts de chef d’orchestre en 2004 avec Madama Butterfly à Orvieto. Sa carrière a été lancée en 2007, au 53e Festival Puccini où il dirige Tosca à 27 ans. En 2013, il a reçu le 42e Prix Puccini, son compositeur de prédilection dont il a aussi dirigé Gianni Schicchi, Suor Angelica, Turandot, La Bohème, La Rondine, Le Villi.

Il dirige Il Trovatore, Norma, Un Ballo in Maschera, L’Elisir d’Amore, Pagliacci, Il Campanello di Notte (Donizetti), Rigoletto, Carmen, La Traviata, La Forza del Destino, Fedora, Adriana Lecouvreur, Cavalleria Rusticana, Carmen, Don Carlos dans des maisons d’opéra en Italie comme Gênes, Pise, Rovovigo, Livourne, Modene, Parme, Vérone, Naples, Piazenza, Florence… Il se produit aussi pour des scènes telles que le Fresno Grand Opera, le Michigan Opera (Détroit), l’Opéra de Macédoine (Skopje), le San Diego Opera. C’est un invité régulier du Festival Puccini de Torre del Lago. Valerio Galli dirige également le répertoire symphonique notamment pour des concerts à Moscou, Livourne, Gênes, Modène, Lucca, Pise, Saint-Marin…

Parmi ses engagements : L’Heure Espagnole puis La Bohème à Toulon et Zanetto de Mascagni à Vérone. 

 

© HDG Photographya


Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon

L’Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon est une formation dynamique et remarquée dans le paysage musical français.

Des chefs prestigieux ont dirigé cette phalange : Jurjen Hempel (directeur musical de 2018 à 2021), Giuliano Carella (directeur musical de 2003 à 2016), Steuart Bedford, Serge Baudo, Laurent Petitgirard, Claude Schnitzler, Friedrich Pleyer, Emmanuel Joël-Hornak, Jean-Christophe Spinosi, Dmitri Liss, Laurence Equilbey, David-Charles Abell, Rani Calderon, Alexander Briger, Rinaldo Alessandrini, Maxim Emelyanychev, Larry Blank…

Elle a accompagné de très grands interprètes comme Shlomo Mintz, Vladimir Spivakov, Brigitte Engerer, Laurent Korcia, Nicholas Angelich, Gary Hoffman, Nemanja Radulovic, Anne Queffélec, Abdel Rahman El Bacha, Alexandra Soumm, Mickaël Rudy, Cédric Tiberghien, Jean-Efflam Bavouzet, Alina Pogostkina, Bertrand Chamayou, Andrei Korobeinikov, Alexandre Tharaud, Renaud et Gautier Capuçon, Valeriy Sokolov, Yossif Ivanov, Martha Argerich, Mischa Maisky…

L’Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon participe à denombreux concerts décentralisés dans le cadre d’une politique de diffusion musicale pour tous, au service d’une

dynamique territoriale. A ce titre, il se produit aussi bien dans l’agglomération toulonnaise, et le département du Var, qu’en région et à l’étranger.

L’Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon a développé une politique d’actions pédagogiques et sociales avec des partenaires locaux… Il a désormais à son actif

plusieurs enregistrements discographiques : Le Chalet, Mam’zelle Nitouche, Scaramouche, Soir de Bataille (commémoration du centenaire de l’Armistice 1918) et

DVD : Follies et Wonderful Town qui a remporté le Grand Prix de l’Académie Charles Cros 2019.