-->
::before
Festival Présences Féminines

l'Heure exquise

L'Heure Exquise
  • Mar. 28 Mars 20H30

Hommage à la pianiste et compositrice Rita STROHL

Solitude, romance pour alto et piano (1887)
Trio n°2 en ré mineur (1888)
Quatuor pour piano et cordes en ré mineur (1891)

Rita Strohl, née La Villette, est une compositrice et pianiste de la fin du XIXe siècle, très reconnue en son temps, et qui suscite actuellement un intérêt de plus en plus fort. Elle fut plébiscitée par Saint-Saëns, par d’Indy, par Fauré... Jane Bathori chanta ses Chansons de Bilitis, Pablo Casals joua sa musique. Honorée notamment par Pierre Louÿs, par Henri Duparc, elle figure dans le dictionnaire des contemporains où l’on signale qu’elle est « officier d’Académie ».

Née à Lorient en 1865, elle meurt en 1941. Sa mère était peintre, félicitée par Corot. Rita Strohl est l’auteure de plusieurs pièces lyriques, symphoniques et de musique de chambre. Sa condition de femme artiste et son fort tempérament, ainsi qu’une volonté farouche d’échapper aux mondanités parisiennes expliquent peut-être les raisons de son oubli : la plupart de ses œuvres n’ont jamais été éditées ni enregistrées, et les manuscrits de ses œuvres sont actuellement en possession de ses descendants lorientais. Sa musique suscite depuis quelques années un regain d’intérêt. Mais ce regain reste encore trop confidentiel au regard de la qualité des œuvres retrouvées. 

 

Distribution

Amanda Favier  violon
Cécile Grenier  alto
Guillaume Martigné  violoncelle
Lorène de Ratuld  piano

Mardi 28 mars 2017 à 20h30 - Foyer Campra

Réserver

Partager

Lieu

Foyer Campra

Tarifs

Tarifs l'Heure exquise

En images